); ga('send', 'pageview');

≡ Pourquoi j’ai privilégié une alimentation Végétale?

Avant de commencer cet article je vous rassure tout de suite, je ne fais pas l’apologie de l’alimentation végétale. J’aimerai simplement vous en parler avec ma propre opinion qui est loin d’être intolérante/extrémiste, au contraire.

Je pense qu’il est important de garder l’esprit ouvert et donc de découvrir d’autres façons de penser qu’est la nôtre. On peut parfois avoir de bonnes surprises puisque l’on ne pense pas tous de la manière. Parfois, même, on est tout simplement pas informé. C’était mon cas.

Vous le savez surement, je suis végétarienne. Non Vegan puisque je consomme encore parfois des œufs et quelques fromages. Comme je vous le disais je suis loin d’être fermée et surtout extrême. J’ai mes raisons qui m’ont amené à manger à 85% du temps Vegan. Parfois je mange végétarien et vraiment très très rarement je mange du poisson ( 2 à 3 fois par an). Cependant j’essaye de tendre vers une alimentation 100% végétalienne.

Pour moi, il y a 3 raisons pour lesquels on devrait privilégier une alimentation végétale:

1.Le bien-être personnel

Cette raison fut la première pour laquelle je me suis décidée à changer d’alimentation. Oui à la base ce n’était pas pour les animaux je l’avoue.

Lorsque je me suis mise au sport cuisiner fut une suite naturelle. J’étais à la recherche d’un bien-être personnel et cela passait par l’alimentation. Au cours de mes recherches j’ai découvert une nouvelle façon de s’alimenter. J’ai surtout appris que la viande n’était pas indispensable à notre alimentation et qu’il existait beaucoup d’alternatives.

De plus, vous ne le saviez peut-être pas mais manger végétal apporte une plus grande variété d’éléments nutritifs. Ils sont plus riches en fibres, en antioxydants, en vitamines et en minéraux. C’est une excellente source de protéines et de glucides complexes, donc d’énergie. Les lipides (gras) renferment moins de gras saturés et de cholestérol que la viande et les laitages. Ils sont souvent responsables d’obésité et peuvent causer des maladies cardiovasculaires.

C’est en particulier le cas pour la viande rouge. Sa consommation augmente aussi des risques de diabète et de cancer. On n’en mange plus que ce que l’on peut penser. Ce sont les steaks, les saucisses, les charcuteries, le porc, le canard, etc. Parfois on ne se rend pas compte de notre consommation. La viande en générale, y compris la blanche, est riche en chlore, phosphore et soufre donc pas facile à digérer pour notre intestin. En plus de ça les protéines animale produisent de l’acide urique. Du coup, le corps pour se défendre va puiser dans les stocks de minéraux (pouvoir alcalisant) et cela peut entraîner : fatigues, crampes, constipations. D’ailleurs, vous n’avez jamais eu de gros coups de fatigue après un repas riche en viande? Moi oui.

Mais même en dehors des maladies qu’elle peut entraîner, la viande d’aujourd’hui n’est plus celle que nos grands-parents ont connue. Elle est loin d’être de bonne qualité. Entre injections en tout genre, gavage,acidité des sols, conditions déplorables dans lesquels les animaux grandissent. Rien n’est propice à une viande de qualité. Les nombreux scandales liés à la viande (vache folle, grippe aviaire, etc) en sont le reflet.

J’ai également enlevé le lactose de mon alimentation. En réalité je ne l’ai jamais très bien digéré alors découvrir les laits végétaux m’a changé la vie. Je consomme encore parfois de la mozzarella di buffala et de l’halloumi (lait de chèvre & brebis).

Encore une fois ici notre consommation est orientée en nous faisant croire que le lait est bon pour nous, nos os, notre croissance etc. Hors nos ancêtres n’en consommaient absolument pas hormis celui de la maman. D’ailleurs dans beaucoup de pays on ne consomme pas de lait ou très peu. Le lait est encore plus riche en gras saturé que la viande et donc encore plus responsable de diabète ou obésité notamment chez l’enfant.

Le premier argument pour nous en faire consommer? Le calcium! Oui mais on en trouve dans énormément d’aliments sains comme les choux, les brocolis, haricots blancs, l’eau,etc. Ce n’est donc pas à prendre au premier degré surtout quand on sait que les Lobbies les plus importants en France sont ceux de l’industrie laitière. Et d’autre part des études montrent que les pays qui consomment le plus de lait sont ceux qui ont le plus de problèmes osseux…

Ne parlons pas des perturbateurs endocriniens qui sont présents autant dans la viande que le lait ou même le poisson à cause de l’environnement de l’animal, de ses conditions d’élevage ou du traitement qu’on leur fait subir…

En résumé, J’ai compris qu’il existait des alternatives plus nourrissantes, plus savoureuses (on cuisine plus en assaisonnement quand on mange végétal), plus naturelles et surtout moins « négatives » que la viande. J’en mangeais car on m’avait dit que c’était indispensable pour les protéines.

Le bien-être de la planète

Etant dans une démarche plus écologique et respectueuse de notre belle terre, pour moi c’est devenu LA raison la plus importante à présent. Nous devrions tous prendre conscience de l’ampleur qu’a prise notre consommation quotidienne qui est devenu irrationnelle, Inégalitaire. De nombreuses études disent que la Terre ne survivra pas plus d’1 siècle à ce rythme là. En gros, nos enfants vivrons peut-être des moments très durs, peut-être même nous.

Bien-sûr l’industrie du textile est LE plus gros pollueur mais il n’en reste pas moins que l’industrie agroalimentaire, et notamment de la viande, est elle aussi un très gros pollueur! Le Réseau Action Climat estime qu’en tenant compte de l’élevage et du transport jusqu’au lieu de vente, la production d’1kg de veau rejette une quantité de gaz à effet de serre équivalente à celle d’un trajet de 220Km en voiture. La FAO a évalué à 18 % la contribution de l’élevage aux émissions totales de GES émises par l’activité humaine (c’est bien plus que tous les avions, trains, voitures, bateaux réuni) .

Nous sommes 7 milliards sur la planète et c’est plus de 65milliards d’animaux abattus par an. Sachant que l’Afrique et l’Amérique central représente seulement 9% de cette consommation. Nous somme le deuxième plus gros consommateur de viande derrière l’Asie qui elle représente 46%.. C’est clairement un génocide perpétuel mais dont tous le monde est aveugle. Et dans tous ce lot il y a une quantité inimaginable de gâchis pour respecter nos normes alimentaire.

Manger végétal c’est beaucoup moins de stress avec les dates de péremption puisque les substitues se conversent bien plus longtemps que la viande. C’est donc moins de gâchis. Ceci est valable pour les produits du type laitiers (yaourt, »fauxmages », lait) à base de soja, coco, oléagineux et autres.

Imaginons que l’alimentation actuelle soit remplacée par une alimentation 100% végétale ce serait:

  • 76% des surfaces agricoles du monde en moins. Car il faut énormément de végétaux pour nourrir les animaux. Il y aura donc plus de surfaces cultivables pour nourrir l’homme directement.
  • Réduction drastique de la déforestation. Des milliers d’hectares de forêt sont abattus au profit des élevages de bétail ou pour les nourrir.
  • 49% d’émissions de gaz à effet de serre en moins
  • 50% de l’acidification des sols en moins

Si tout le monde prenaient conscience que la viande n’est pas indispensable et donc réduisaient sa consommation de moitié, ce serait une grande aide pour notre planète.

Le bien-être des animaux

Ce n’est plus un secret, pour satisfaire nos papilles humaines nous avons des actes inhumains à l’égard des animaux.

Est-ce pas nous les « inhumains » qui les exploitons, torturons, exterminons sous prétexte « qu’ils n’ont pas de conscience, ou peu » ? Qu’ils sont « plus faibles » et donc plus vulnérables que nous?

D’ailleurs, connaissez-vous le spécisme? En gros; nous, humains, nous sommes autoproclamés espèce supérieure et estimons avoir un droit de vie et de mort sur toutes les autres espèces. Ma comparaison va vous paraître dur/extrême mais en réalité nous ne sommes pas différents d’un Hitler qui a autoproclamé la race arienne supérieure aux autres. Et nous reproduisons exactement la même cruauté envers les animaux. Vous allez me dire que ce n’est pas la même chose mais pourtant si. Vous le voyez bien dans les yeux de votre chien, chat et autres animaux domestiques qu’ils ont aussi des sentiments, des ressentis. Ce n’est pas nouveau. Alors pourquoi les autres ce ne serait pas pareil? Là est l’absurdité des hommes quand ils s’indignent devant des maltraitances contre les animaux domestiques mais, à côté de ça, sont insensibles envers les autres espèces. C’est quoi? C’est parce qu’il est moins beau? Qu’on ne peut pas le promener? Qu’il ne fait pas de câlins ou vous suit pas partout?

Je pense qu’il est important de ne plus être dans le déni de cette pratique et de s’informer sérieusement. Je dirais même que tout le monde devrait voir de ces propres yeux ce qu’il se passe dans le monde pour que nous ayons notre viande dans l’assiette. Je vous encourage vivement à aller sur YouTube afin de faire vos propres recherches.

Pour finir: voici une petite vidéo qui retranscrit bien ce dont je vous ai parlé.

N'oubliez pas de partager :)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *